Publication – Isabelle Bretthauer, Anna Caiozzo et François Rivière (éd.), La plume et le calame. Entre Orient et Occident, les métiers de l’écrit à la marge

Jusqu’où les pratiques de l’écrit se sont-elles professionnalisées au Moyen Âge et à l’époque moderne ? La fonction sociale des scribes ou copistes est souvent symboliquement liée aux textes sacrés, en Occident comme en Orient. Mais la transmission des savoirs par l’écriture déborde le cadre religieux pour s’insinuer progressivement dans une multitude de milieux sociaux. La maîtrise de l’« écrit » (ausens d’acte d’écriture et d’action sur la matérialité de l’écrit) n’apparaît cependantcomme centrale que dans quelques métiers (notaires, maîtres d’écriture,transmetteurs…), tandis que, pour de nombreuses autres activités, cette compétence reste longtemps secondaire, sans reconnaissance sociale particulière.

Continuer la lecture

Charlotte de Castelnau-l’Estoile, premier prix lycéen du livre d’histoire

Charlotte de Castelnau-L’Estoile vient de remporter le Prix Lycéen du livre d’histoire (Première édition) qui lui a été remis aux Rendez-Vous de l’Histoire de Blois 2020 pour Páscoa et ses deux maris. Une esclave entre Angola, Brésil et Portugal au XVIIe siècle, Paris, PUF, 2019. 

Páscoa et ses deux maris (PUF) raconte le procès à Lisbonne en 1700, d’une esclave accusée de bigamie. Entre Angola, Brésil et Portugal, ce livre nous plonge dans la société esclavagiste du XVIIe siècle. La revue l’Histoire propose un entretien avec la première lauréate du prix lycéen du livre d’histoire.

Interview de Charlotte de Castelnau-L’Estoile par la revue l’Histoire

Présentation du Prix Lycéen

Campagne d’universitaires en solidarité avec les détenus du parti HDP (Turquie)

Nous signalons à votre attention une campagne des universitaires pour la paix pour la libération immédiate de tou.s.tes les détenu·es lors des opérations contre le parti HDP (Halkların Demokratik Partisi / Parti démocratique des peuples) et emprisonné·es par la suite, notamment le Prof. Dr. Beyza Üstün, signataire d’une pétition pour la paix, ainsi que Cihan Erdal et Can Memiş.

Call for Solidarity

On September 25, 2020, the Ankara Chief Public Prosecutor’s Office issued arrest warrants against 82 members of the Peoples’ Democratic Party (HDP), the second biggest opposition party in Turkish Parliament, including 24 former Central Executive Committee members.  They were taken into custody and were restricted from meeting their attorneys for 24 hours. On October 1, 2020, the court ordered the pre-trial detention for seventeen of them, including the joint mayor of Kars, Ayhan Bilgen, the former MPs Ayla Akat Aka, Emine Ayna, Nazmi Gür, Professor Dr. Emine Beyza Üstün*, HDP’s former Central Executive Board members researchers Cihan Erdal* and Can Memiş*. Continuer la lecture

Séminaire « Diaspora(s) : matrice juive – évolutions contemporaines » (2020/2021)

Responsables: Patrick Farges (Université de Paris, Diderot), Sonia Goldblum (Université de Haute-Alsace), Heidi Knörzer (Ecole Polytechnique), Katja Schubert (Université Paris Nanterre), Céline Trautmann-Waller (Université Sorbonne nouvelle-Paris 3/IUF)

Si le mot « diaspora » date de l’antiquité et désigne à l’origine des diasporas grecques, la notion de diaspora a néanmoins pendant longtemps été utilisée essentiellement en rapport avec les juifs. Plus récemment, dans le sillage d’une modification généralisée du rapport à l’espace, de l’augmentation des circulations et des migrations volontaires ou subies et de l’érosion des limites de l’Etat-nation, elle se voit utilisée également pour qualifier des expériences de dispersion jusque-là désignées par les termes d’exil et d’expatriation, ou des solidarités transnationales, ou encore comme « nom du global » (Dufoix). Cette extension, dans laquelle certains chercheurs ont vu un effet de « mode » (Chivallon) ou une « dispersion du terme » (Brubaker), rend nécessaire un réexamen critique des usages de la notion. C’est ce par quoi nous avons commencé en 2018/19, lors d’une série d’Ateliers, tout en abordant à travers des études de cas différents aspects de l’histoire des diasporas judéo-allemandes. En 2019/20 nous nous sommes interrogé.e.s au cas par cas sur la possibilité de parler d’une matrice juive et de mettre en relation des expériences diasporiques juives et non-juives.

Vendredi 23 octobre 2020 (14h-17h) :

– Pierre de Trégomain (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3) : « Changer de groupe ethnique en Europe centrale et orientale » (communication en français).
– Marion Picker (Université de Poitiers) : « Aby Warburgs Wanderkarte oder: Die Diaspora der europäischen Seele » (communication en allemand).

Lieu : Université de Paris (ex-Diderot), bâtiment Olympe de Gouges, 7e étage, salle 715 (attention : pour accéder aux étages supérieurs du bâtiment, il faut demander un badge à l’accueil au rez-de-chaussée)

Soutenance de thèse – Aurélie Massie

Aurélie Massie soutiendra sa thèse de doctorat intitulée

« La police du Châtelet de Paris (1560-1610) :
Identité, organisation et pratiques des officiers »

La soutenance se déroulera le 3 octobre à 14h00 à l’Université de Paris, Bâtiment de la Halle aux Farines (Salle des thèses, 580F), 9-15 esplanade Pierre Vidal-Naquet, 75013, Paris.

La composition du jury est la suivante: 
Anne Bonzon, maîtresse de conférences, Université Paris 8
Pascal Brioist, professeur, Université de Tours, rapporteur
Vincent Denis, maître de conférences, Université Paris 1, rapporteur
Robert Descimon, directeur d’études, EHESS  
Liliane Hilaire-Pérez, professeure, Université de Paris, directrice de thèse
Vincent Milliot, professeur, Université Paris 8, président du jury
Nicolas Vidoni, maître de conférences, Aix-Marseille Université

En raison de la crise sanitaire, le public est limité à un maximum de 20 personnes. Merci de signaler votre présence par mail à massie.aurelie@gmail.com

Master 1 – Reprise des séminaires médiévistes – 2020-2021

Les séminaires se tiendront 
en salle 475 Fde la Halle aux Farines
à l’exception de séances du vendredi (9/10, 16/10, 23/10, 6/11, 2/2), 
salle 209 Olympe de Gouges

Ce séminaire, commun à l’ensemble des médiévistes du département d’histoire de l’Université Paris Diderot, proposera une formation à la recherche en histoire sociale, économique, politique, culturelle et religieuse en Occident et en Orient, entre le XIeet le XVe siècle, en mettant plus particulièrement l’accent sur l’historiographie, les sources et les méthodes de l’histoire médiévale. Afin d’aborder de façon très concrète le Moyen Âge, les séances pourront prendre la forme de visites de sites (monuments, dépôts d’archives, bibliothèques) et d’expositions, ou d’ateliers documentaires.

Il est conseillé aux étudiants de compléter cette formation par le séminaire de second semestre Actualité de la recherche en histoire médiévale (Orient-Occident, XIe-XVesiècle). Des séances thématiques, animées par les enseignants médiévistes de Paris Diderot, des intervenants extérieurs ou des doctorants, seront l’occasion de présenter des travaux récents en histoire de l’Occident et des mondes musulmans médiévaux, ainsi que des chantiers de recherche en cours. Continuer la lecture

Séminaire Encyclopédie des Historiographies : enjeux et débats en Afrique, Amérique, Asie et Moyen-Orient

organisé par Aurélia Michel, avec Nathalie Kouamé, Olivier Bouquet et Didier Nativel

Mardi 17h-19h, du 6 octobre au 8 décembre 2020
Lieu : Université de Paris/CESSMA
Bâtiment Olympe de Gouges
Place Paul Ricœur 75013 PARIS
Salle 137

Inscriptions et contact : aurelia.michel@u-paris.fr

Présentation :

L’Encyclopédie des Historiographies, Afriques, Amériques, Asies, dont le volume 1 vient de paraître aux Presses de l’Inalco, (https://books.openedition.org/pressesinalco/21819) a pour ambition de faire connaître dans leur richesse et diversité différentes expressions de rapports au passé, des formes de récits et de pratiques historiographiques peu connues ou minimisées en Occident. Il s’agit non seulement de mettre en lumière ces productions historiques, des périodes anciennes à nos jours et dans toutes les régions du monde en dehors de l’Occident, mais aussi de contribuer au renouvellement historiographique ouvert depuis plusieurs décennies par différents courants, Post-ColonialSubaltern, ou Linguistic, qui participent à décentrer la pratique historienne européenne, tant par les objets de recherche et les paradigmes que par les sources.

Dans la perspective du volume 2 en préparation, consacré aux « figures, écoles et débats historiographiques », le séminaire propose aux étudiants de Master 2 Histoire Civilisations Patrimoine (Parcours Mondes africains, américains, asiatiques et moyen-orientaux) d’Université de Paris, ainsi qu’à tous les chercheur-e-s et étudiant-e-s intéressé-e-s, une réflexion collective sur l’ambition scientifique de l’Encyclopédie des historiographies. Les séances seront organisées par aire, à partir de la lecture d’une ou plusieurs notices du volume 1 et de la discussion d’une proposition de notice en vue du volume 2.

Programme complet des séances :
Programme web Séminaire Encyclopédie des Historiographies

ETONNANTS HISTORIENS, Les lointaines fabriques de l’histoire

Rendez-vous le mardi 13 octobre 2020, de 13h à 20h,  à l’Auditorium du bâtiment INALCO-BULAC, 65, rue des Grands Moulins 75013 Paris

Participez à une demi-journée exceptionnelle autour du premier volume « Sources et genres historiques » de l’Encyclopédie des historiographies: Afriques, Amériques, Asies , dirigé, par Nathalie Kouamé, Eric P. Meyer et Anne Viguier (Presses de l’Inalco, 2020), premier volet d’une aventure éditoriale novatrice s’intéressant à l’écriture de l’histoire à toutes les époques et dans (presque) toutes les parties du monde.

Programme: https://www.bulac.fr/conferences-rencontres/rencontres/etonnants-historiens-les-lointaines-fabriques-de-lhistoire/

Réservation nécessaire en cliquant sur le lien ci-dessus (« Accès au formulaire de réservation ») : Contact: encyclo.des.historiographies@gmail.com 

Première illustration : décor du vase « Jauncy ». Photographie de J.M. Hoppan
Seconde illustration : source BULAC

Séminaire « Mondes communistes /mondes soviétiques 2020-2021

Le séminaire « Mondes communistes /mondes soviétiques » animé par Sabine Dullin (Sciences Po CHSP) et Sophie Coeuré (Université de Paris ICT) aura lieu cette année 2020-2021 sur le thème « Politique des communismes, idées, espaces, dissidences ».

Programme des séances :
Programme2020mondecommuniste


Inscription obligatoire :
https://www.sciencespo.fr/histoire/fr/content/mondes-communistes-mondes-sovietiques.html

Publication – Didier Lett, Les statuts communaux vus de l’extérieur dans les sociétés méditerranéennes de l’occident (XIIe-XVe siècle)

Statuts, écritures et pratiques sociales – IV

Ce volume est le quatrième d’une série d’ouvrages portant sur « Statuts, écritures et pratiques sociales dans les sociétés de la Méditerranée oc- cidentale à la fin du Moyen Âge (XIIe-XVe siècle) », visant à étudier les statuts communaux dans une optique d’histoire sociale, non pas comme une source « normative » mais comme une source de la pratique, de leur matérialité et de leur forme d’écriture aux pratiques sociales en passant par les conditions de leur production et de conservation, leur inscription dans un paysage documentaire communal, leur structure et leur contenu. Continuer la lecture