Parution – La voix des assemblées

L’ouvrage La voix des assemblées. Quelle démocratie urbaine au regard des registres de délibérations ? Méditerranée-Europe XIIIe-XVIIIe siècle, sous la direction de François Otchakovsky-Laurens et Laure Verdon vient de paraître aux Presses universitaires de Provence.

Présentation détaillée

À l’heure où les formes de la démocratie représentative sont interrogées de différentes manières, que peuvent nous apprendre les expériences de délibération communale développées au sein des communautés urbaines médiévales et modernes ?
Les registres de délibérations forment un corpus très abondant depuis la fin du Moyen Âge. Leur production, en Europe méridionale puis occidentale, a accompagné le développement des formes écrites de l’administration. Or, à l’échelle du gouvernement des sociétés médiévales et modernes, les écritures des conseils de ville permettent de pénétrer les processus de la prise de décision.
Les études ici contenues interrogent la diffusion et l’adaptation locale des cultures politiques européennes. Elles prolongent les avancées les plus récentes de la recherche sur le pouvoir de l’écrit, sur un terrain nouveau. Il s’agit ici de la première synthèse sur les sources historiques sans doute les plus abondantes et les plus continues en histoire urbaine. Apparemment banals, les registres de délibérations ont été jusque-là utilisés par les historiens sans y prêter toute l’attention qu’ils méritaient.
Cet ouvrage mutualise les approches méthodologiques. Le collectif de chercheurs réunis forge ainsi les outils d’un comparatisme européen, à l’échelle urbaine. La perspective choisie est celle de la longue durée, en examinant l’évolution politique et scripturale des institutions municipales du XIIIe au XVIIIe siècle.

Table des matières : Table des Matières La Voix des assemblées

François Otchakovsky-Laurens et Laure Verdon (dir.) La voix des assemblées. Quelle démocratie urbaine au regard des registres de délibérations ? Méditerranée-Europe XIIIe-XVIIIe siècle, Aix-en-Provence, Presses universitaires de Provence, 2021, 360 p. 28€, ISBN 9791032003176.

Présentation et commandes sur le site de l’éditeur