Anaïs Albert

Thèmes de recherche

Histoire économique, sociale et culturelle du XIXe siècle (France et Europe)
Histoire du genre et des classes populaires
Histoire de la consommation, du travail domestique et des économies familiales
Histoire de la justice (justice de paix, prud’hommes)

Enseignements

L2 : Histoire de l’Europe au XIXe siècleL2 ; Initiation à l’histoire du genre (TD)
L3 : Histoire des classes populaires en France
L3 : Histoire et sciences sociales (avec Pilar Gonzales Bernaldo et Didier Nativel)
M1 : Genre, pratiques et représentations socio-culturelles (avec Gabrielle Houbre)
M2 : Genre et société (avec Gabrielle Houbre)

Parcours

2003-2009 :  Elève de l’ENS de Lyon
2006 : Agrégation d’histoire
2013 : Bourse de recherche de la Fondation Thiers – Centre de Recherches Humanistes
2014 : Thèse d’histoire contemporaine, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne : Consommation de masse et consommation de classe. Une histoire sociale et culturelle du cycle de vie des objets dans les classes populaires parisiennes (des années 1880 aux années 1920), sous la direction de Christophe Charle et d’Anne-Marie Sohn Thèse récompensée par le Prix d’Histoire Sociale – Fondation Mattei Dogan et Fondation MSH (2015), le Prix Benabou/Aguirre-Basualdo, Prix solennel de la Chancellerie des Universités de Paris (2015) et le Prix de la Société Française d’Histoire Urbaine (2015)
Depuis 2017 : Maitresse de conférences à l’Université de Paris (ex- Paris-Diderot)

Responsabilités scientifiques

Responsabilités pédagogiques et administratives

  • Responsable pédagogique de la Licence 3, depuis 2019
  • Membre élue (suppléante) de la section 22 du Conseil National des Universités (CNU), depuis 2019

Publications

Ouvrage

2021La vie à crédit. La consommation des classes populaires à Paris (années 1880-1920), Paris, Editions de la Sorbonne, 2021.

Direction de numéros/de dossiers de revue

2018 Coordination avec Mathilde Rossigneux-Méheust, Eve Meuret-Campfort, Anne Jusseaume, Fanny Gallot, et Clyde Plumauzille du dossier de la revue Genèse (n°111/2) : « Production quotidienne du genre en milieu populaire »  
2017 Coordination avec Clyde Plumauzille et Sylvain Ville du numéro 32 de la revue Tracés sur le thème « Déplacer les frontières du travail », mai 2017.  
2016 Coordination avec Mathilde Rossigneux-Méheust, Eve Meuret-Campfort, Anne Jusseaume, Fanny Gallot, Clyde Plumauzille et Katie Jarvis d’un dossier intitulé « Genre et classes populaires in situ » pour la revue Genre et Histoire, n° 17, printemps 2016.  
2015 Coordination avec Fanny Gallot d’un dossier sur l’œuvre de Saba Mahmood (anthropologue) pour le Hors-Série 2015 de la revue Tracés, intitulé Traduire et Introduire.  
2013 Coordination d’un dossier intitulé « Morales et consommation » dans la revue Histoire, Economie et Société, 2013/3.  

Articles de recherche dans des revues à comité de lecture

2021 « Kleptomanes ou nécessiteuses ? Les voleuses de grands magasins au début de la Première Guerre mondiale », 20&21. Revue d’histoire, n° 150, 2021, p. 49-63.

2019
« Tracés à l’épreuve de la parité », Tracés, Hors-Série 2018, p. 181-188 et [en ligne]. [URL : http://journals.openedition.org/traces/9274 ]  
2016 « Une incompréhension de la pauvreté ? La crise du Mont-de-Piété de Paris à la Belle Époque », Les Études sociales, n° 164, 2ème semestre 2016, p. 63-86.  
2016 « Le genre du prêt sur gage : rapports de pouvoir au Mont-de-Piété de Paris (années 1850- années 1920) », Genre et Histoire, n°17, printemps 2016, [en ligne] [URL : https://genrehistoire.revues.org/2462]  
2015 « La “démocratisation du luxe” : la consommation d’imitations par les classes populaires parisiennes à la Belle Epoque », Entreprises et Histoire, 2015, n° 78, p. 74- 88.  
2013 « Les midinettes parisiennes à la Belle Époque : bon goût ou mauvais genre ? », Histoire, économie & société, 2013/3, p.61-74.  
2013 « Émile Martin, employé parisien, acheteur à crédit chez Dufayel, de 1902 à 1912. Face-à-face ou mise à distance ? », Hypothèses 2012, 2013, p. 125-136  
2012 « Le crédit à la consommation des classes populaires à la Belle Epoque. Invention, innovation ou reconfiguration ? », Annales. Histoire, Sciences Sociales, 4/2012, p. 1049-1082. Traduit en anglais sous le titre « Working-Class Consumer Credit During the Belle Époque: Invention, Innovation, or Reconfiguration? », n° 67-4 Annales. Histoire, Sciences Sociales en anglais, p. 731-763.    

Actes de colloques et chapitres d’ouvrages

2020 «La vente à tempérament à Paris à la Belle Epoque : les magasins de crédit et leur clientèle populaire », in Jean-Claude Daumas (dir.), Les Révolutions du commerce, France XVIIIe-XXIe siècle, Besançon, Presses Universitaires de Franche-Comté, p. 113-130.  
2018 « Les immeubles populaires parisiens : territoires de genre et de classe à la Belle Epoque », in Catherine Bonvalet, Pascale Dietrich et Anne Lambert (dir.), Le monde privé des femmes. Editions de l’INED, Paris, 2018.  
2015 « Devenir bourgeois ou rester prolétaire ? Une comparaison des stratégies publicitaires de deux grands magasins de vente à crédit parisiens à la Belle Époque : Les grands magasins Dufayel et Aux Enfants de la Chapelle », in Nicolas Marty et Antonio Escudero (dir.), Consommateurs et consommations, XVIIe – XXIe siècles, Regards franco-espagnols, Presses de l’Université de Perpignan/Presses de l’Université d’Alicante, 2015, p. 195-220.