Archives de l’auteur : François Otchakovsky-Laurens

Double Diplôme de Master avec l’Université de Kôbe (JAPON)

ようこそ神戸大学へ
Bienvenue à l’Université de Kôbe !

Le Master Histoire, Civilisations, Patrimoines du Département d’histoire de l’UFR GHES d’Université de Paris vous offre la possibilité de partir faire une année d’étude au Japon pour obtenir un double diplôme avec l’Université de Kôbe. Voir pour plus amples détails :

Kôbe : présentation du double diplôme

Responsable du double diplôme avec Kôbe: N. Kouamé  Contact: nathalie.kouame@u-paris.fr 

Paris-Bielefeld, Cursus intégré franco-allemand

Licence, cursus intégré franco-allemand

Dans un monde qui s’internationalise et une Europe élargie, les compétences interculturelles et linguistiques représentent un atout indéniable. Le cursus intégré franco-allemand d’Histoire (CIFAH) est une formation sélective et bi-nationale. Il prépare simultanément à deux diplômes nationaux : la licence française et le Bachelor allemand. Il permet de partir en Allemagne dès la première année et pour deux ans (L1 et L2 en Allemagne, L3 en France) à l’université de Bielefeld, classée parmi les meilleures en histoire. Les étudiant.e.s français.es et allemand.e.s d’une même promotion sont ensemble pendant la totalité de leur scolarité. Grâce au soutien de l’Université franco-allemande (UFA), chaque étudiant.e reçoit, durant la phase de 
mobilité, une bourse. Le recrutement se fait sur Parcoursup.
—–
Master, cursus intégré franco-allemand

Comme pour la Licence, le Master d’histoire – cursus intégré franco-allemand (CIFAH) – repose sur une coopération de plus de vingt ans entre l’Université de Paris et l’Université de Bielefeld, réputées pour leur recherche en histoire. Les étudiant.e.s passent une année à Paris et une année à Bielefeld, et sont encadré.e.s pour le mémoire de recherche par un.e enseignant.e français et un.e enseignant.e allemand.e. A l’issue du cursus, les étudiant.e.s reçoivent les deux diplômes. Grâce au soutien de l’Université franco-allemande (UFA), chaque étudiant.e reçoit, durant la phase de mobilité, une bourse. Le recrutement est sélectif (compétences en histoire, niveau d’allemand). 
Contact: Patrick Farges (responsable pédagogique) : patrick.farges@univ-paris-diderot.fr


La plaquette du cursus intégré avec Bielefeld

Master in European History

Le département d’histoire de l’Université de Paris propose aux étudiant.e.s de Master le Master in European History (MEH), cursus de double diplôme réunissant de prestigieuses universités européennes et permettant d’obtenir un double diplôme ou un joint degree dans le cadre d’une mobilité obligatoire (un ou deux semestres) dans au moins l’une des universités participant au consortium. Le cursus a lieu en partie en anglais et le mémoire de master est à rendre en anglais.

Le lien générique pour le programme est ici: https://euhistma.hypotheses.org/

Vous trouverez également de nombreuses informations spécifiques à l’Université de Paris ici: https://euhistma.hypotheses.org/578

Document en langue anglaise : JOINT MASTER OF ARTS IN EUROPEAN HISTORY

Le responsable de ce programme pour le département d’histoire est Alexandre Rios-Bordes : alexandre.rios-bordes@univ-paris-diderot.fr

Master Recherche : double diplôme franco-italien d’histoire Université de Paris – Université de Bologne

Sous l’égide de l’Université Franco-Italienne, un cursus intégré franco-italien en histoire est ouvert entre la Laurea magistrale en Sciences historiques (« Scienze storiche ») de l’Université de Bologne, Faculté de Lettres et Philosophie, et le  Master Recherche Mention « Histoire Civilisations Patrimoine », spécialité Identités, Altérités, Circulations et spécialité Mondes, de notre université. Les étudiant-e-s passent un an dans chaque université, le M1 dans leur pays respectif et le M2 dans le pays partenaire. L’université de Paris et l’université de Bologne délivrent à l’issue du cursus chacune un diplôme respectivement de Master et de Laurea magistrale.

Plaquette de présentation du double diplôme Université de Paris-Bologne

Contacts :
– Didier Lett (double diplôme Master recherche) didier.lett@wanadoo.fr
– Laurence Gillot (double diplôme Archéologie) laurence.gillot@ulb.be

Parution : « Genre & Histoire » numéro 26 « anniversaire »

Le numéro 26 de Genre & Histoire, revue électronique (sous la direction de Julie Verlaine et Patrick Farges) de l’association Mnémosyne association pour le développement de l’histoire des femmes et du genre est en ligne, en open acess sur Open Edition Journal.

Les contributions, rassemblées à l’occasion des 20 ans de l’association Mnémosyne, ont pour thème « Combats, débats, transmission« , et comprennent un bilan historiographique sur l’histoire du genre au Moyen Âge de Didier Lett (Université de Paris) et Camille Noûs.

https://journals.openedition.org/genrehistoire/5539

Appel à communications – Colloque « Écrire l’histoire du harcèlement sexuel sur la longue durée »

Appel à communication pour un colloque sur « Écrire l’histoire du harcèlement sexuel sur la longue durée : nommer, dénoncer, représenter, mettre en image ou en musique », dans le cadre du projet AVISA sur l’historicisation du harcèlement sexuel (https://avisa.huma-num.fr/s/avisa/page/accueil(link is external)). 

Le colloque aura lieu les 9 et 10 décembre 2021 dans un format hybride en présentiel à Versailles et à Évry et en distanciel. Toutes les disciplines sont les bienvenues (histoire, littérature, sociologie, études cinématographiques, civilisationnistes, etc). 

Les propositions de communication (environ 250 mots) devront être envoyées, accompagnées d’une courte notice bio-bibliographique, pour le 15 juin 2021 aux adresses suivantes : armel.dubois-nayt@uvsq.fr  etrejane.vallee@univ-evry.fr.

– Comité d’organisation: Chloé Tardivel (Université de Paris, Laboratoire ICT, Doctorante)
– Comité scientifique: Didier Lett (Université de Paris, Laboratoire ICT, Professeur)

Texte de l’appel à communication Histoire du harcèlement sexuel

Crédits image : The Taymouth Hours, London, British Library MS Yates Thompson 13, fol.177

« Penser l’identité et les institutions étatiques en Europe » Journée d’études des étudiant.e.s de M2 du département d’histoire

Dans le cadre du séminaire de Master 2 « Formation à la recherche », les étudiant.e.s de M2 du département d’histoire vous invitent cordialement à participer à leur demi-journée scientifique, qui aura lieu le jeudi 15 avril 2021, sur le thème « Penser l’identité et les institutions étatiques en Europe. Colloque historique transpériodique ».

Nous aurons ainsi l’occasion de nous interroger sur différents enjeux et débats autour de l’identité, qu’elle soit individuelle ou collective, et sur la manière dont celle-ci peut interagir avec une ou plusieurs institutions étatiques.
Au cours de la discussion, plusieurs intervenants, des masterant.e.s de l’Université de Paris, seront alors amenés à réfléchir sur les notions d’identités et d’Etat en Europe, à différentes périodes. Ils feront part de leurs réflexions sur cette thématique en les mettant en relation avec leurs propres sujets de mémoire.

Cet événement aura donc lieu le Jeudi 15 avril de 14h à 18h, à distance sur Zoom. L’après-midi se déroulera en deux parties et inclura une pause de 20 minutes. Chaque intervention durera 25 minutes, avec 15 minutes de présentation suivies de 10 minutes consacrées aux questions. 

Afin d’y participer, une inscription par mail est obligatoire. L’adresse d’envoi est indiquée dans le programme ci-joint :

Programme Penser l’identité et les institutions d’Etat

Encyclopédie des historiographies. Afriques, Amériques, Asies – Revue de presse en ligne

Alors que le volume 2 « Figures, écoles, débats historiographiques » de l’Encyclopédie des historiographies. Afriques, Amériques, Asies est en cours de préparation (co-direction de Nathalie Kouamé et Aurélia Michel), le premier volume édité en 2020 (« Sources et genres historiques ») de ce projet académique (laboratoire CESSMA) continue d’attirer l’attention des historiens. Récemment un podcast et une interview lui ont été consacrés.

Podcast « Paroles d’histoire » d’André Loez:

Interview en ligne du mensuel L’Histoire 

https://www.lhistoire.fr/entretien/%C3%A9crire-l%E2%80%99histoire-hors-d%E2%80%99europe

Recension de l’ouvrage dans la revue Sciences humaines : 

Un nouveau partenariat Erasmus vers l’Allemagne : Université de Greifswald

Le département d’histoire de l’Université de Paris a conclu un nouveau partenariat Erasmus avec une université allemande : Greifswald (ville hanséatique préservée, dans le Land de Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, sur les bords de la Baltique).

Les candidatures pour un séjour d’études Erasmus + sont encore possibles jusqu’au 21 mars 2021 (délai de rigueur). Le niveau linguistique requis en langue allemande est B1 (référentiel européen).

Pour davantage d’informations sur ce partenariat et les modalités d’une mobilité d’études :

Informations sur le partenariat Erasmus

Site institutionnel de l’université Greifswald

Greifswalder Stadtpanorama - Foto: Till Junker

Écrire l’histoire des femmes : quelles ressources à la BnF ?

La BNF vient de mettre en ligne, à l’initiative de Yann Kergunteuil, chargé de collections, un billet « Écrire l’histoire des femmes : quelles ressources à la BnF ? »

Il présente une sélection bibliographique des fonds de la BNF sur le sujet, ainsi qu’une aide méthodologique à la recherche qui peut être utile notamment aux étudiant.e.s : https://histoirebnf.hypotheses.org/11409

La place des femmes dans l’histoire peut être étudiée via de nombreux axes de recherche. L’histoire des figures féminines, des groupes sociaux ou du féminisme sont autant de champs pouvant être appréhendés dans une perspective socio-économique, religieuse, politique, morale, juridique…

Publications militantes, scientifiques, officielles, bibliographies… L’histoire des femmes est donc une thématique traversant une grande diversité de collections conservées par la BnF, qu’il s’agisse d’imprimés, de manuscrits, d’iconographie, d’objets.

Ce billet présente une sélection parmi les nombreuses ressources sur ce sujet, de même qu’une aide méthodologique à la recherche.

Contact : yann.kergunteuil@bnf.fr